Vigilance grand froid

En hiver, les températures baissent et s’accompagnent de journées particulièrement rigoureuses selon les zones géographiques. La vigilance grand froid mise en place par Météo France a pour finalité de prévenir les chutes de températures. Les épisodes de grand froid peuvent également s’accompagner de neige et de verglas.

Qu’est-ce qu’un épisode de grand froid ?

Un épisode de grand froid correspond à une chute des températures normales pour la saison sur plusieurs jours ; il est caractérisé par son intensité et son étendue sur une grande partie du territoire.
En France métropolitaine, le thermomètre descend généralement au plus bas au mois de janvier ; cependant, des épisodes de grand froid peuvent survenir en décembre ou jusqu’au mois de mars.

Lorsque les températures chutent et restent négatives pendant une longue période, les conséquences peuvent être sérieuses sur l’organisme. Selon les personnes, l’environnement rural, urbain ou montagnard et la situation géographique de l’épisode, les conséquences sont plus ou moins problématiques. La chute des températures peut être indirectement mortelles en aggravant des pathologies présentes.
Les personnes âgées, les enfants (en particulier les nourrissons) et les personnes convalescentes sont particulièrement vulnérables. Les personnes travaillant en extérieur et les sportifs, même s’ils sont en bonne santé, peuvent ressentir des conséquences de cette météo peu clémente.
 

Météo : les dangers du grand froid

  • L’hypothermie

Si la température du corps descend en-dessous de 35°C, la personne est en hypothermie. Les premiers symptômes sont la chair de poule, des frissons et un engourdissement des extrémités (pieds, mains, nez). Ces symptômes doivent être pris comme des signaux d’alarme.
Peuvent survenir ensuite des problèmes d’élocution (prononciation saccadée), une difficulté à se déplacer, un perte de jugement et une confusion mentale, un engourdissement des membres, la perte de connaissance voire le coma.
 

  • Les engelures

Les lésions de la peau sont bénignes si elles sont soignées à temps. Les personnes sensibles aux gerçures doivent être particulièrement vigilantes. Non traitées, les tissus atteints peuvent devenir noirs et se briser en cas de contact.
 

Comportement à suivre en cas de grand froid

- Suivez les bulletins météo et respectez les consignes données par le préfet

- Si vous rencontrez une personne sans abri ou en difficultés, contactez le 115

- Évitez de rester trop longtemps dehors ainsi que les sorties la nuit

- Habillez-vous chaudement, prévoyez des vêtements chauds (pull, chaussures, bonnet, gants) sur plusieurs couches ainsi qu’une couche extérieure imperméable. Protégez vos mains, votre tête et vos oreilles du froid ; ne portez pas de vêtements humides.

- À l’intérieur, réchauffez-vous : bain ou douche chaude, boisson chaude (pas d’alcool).

- Chauffage : n’utilisez pas pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, brasero) ni les chauffages d’appoint à combustion. Une mauvaise utilisation de ses appareils peut entraîner un risque mortel d'intoxication au monoxyde de carbone.

- Si vous devez prendre la route, prévoyez des vêtements chauds et des boissons chaudes.