Tout sur la Vigilance Canicule :

La canicule, qu'est ce que c'est ?

Il s'agit d'une vague de forte chaleur ressentie d'autant plus fortement par la population que celle-ci n'est pas habituée à  de telles températures sur son territoire. Il s'agit d'un écart à la hausse inhabituel des températures.
 
Les températures pour lesquelles ont peut parler de canicule dépendent donc de la région sur laquelle elle s'abat.
 
Les périodes de canicule demandent une mobilisation accrue des services de santé et d'assistance aux personnes puisque les vagues de chaleur sont durement ressenties par les personnes les plus fragiles (principalement les personnes âgées et les enfants) ce qui accroit  les cas de détresse respiratoire, de déshydratation.
 

Le phénomène météorologique à l'origine d'une vague de canicule

 
Concernant le territoire français métropolitain, une vague de chaleur se produit lorsque un anticyclone étendu stationne au dessus de la terre et bloque le passage des masses dépressionnaires venues de l'Océan Atlantique.
 
L'origine du mot canicule nous vient des romains qui, à l'époque antique, associaient la période des grosses chaleurs à une période comprise entre le 24 juin et le 24 août, soit le moment où brillait dans le ciel l'étoile Sirius, également connue sous le nom de Canicula, qui signifie littéralement "petite chienne".
 

À partir de quelle température peut parler de canicule ?

 
La définition  d'une canicule est relative, elle dépend du climat généralement constaté sur un territoire. Par exemple, lors de la période canicule de l'été 2003, selon les relevés de deux tiers des stations météorologiques les températures ont dépassé de 2°C en moyenne les normales saisonnières.
 

Les risques

 
Comme lors de grands froids, face aux vagues de chaleur, le corps humain éprouve des difficultés à réguler sa température interne ce qui peut causer différents malaises pouvant parfois nécessiter une prise en charge médicalisée :
 
            La déshydratation du corps, qui signifie que le corps perd plus d'eau qu'il n'en reçoit pour maintenir l'équilibre qui lui est propre, se manifeste par une forte fatigue et des crampes, et peut provoquer des étourdissements voire, si elle persiste, endommager certains organes. Le corps humain est constitué à près de 70 % d'eau et doit conserver  cette répartition pour fonctionner normalement.
 
            L'hyperthermie, aussi appelée coup de chaleur, désigne l'augmentation de la température corporelle d'une personne en raison de l'exposition à un environnement trop chaud. Lorsqu'elle est due à une trop grande exposition au soleil, on parle alors d'insolation.
 

Les mesures à prendre

 
En cas de forte chaleur, un seul mot d'ordre : protection.
Pour aider notre corps à s'adapter à ce climat inhabituel il suffit de suivre quelques règles simples :

s'hydrater régulièrement
s'abriter du soleil et éviter de sortir ou de s'exposer au soleil aux heures les plus chaudes de la journée soit entre 12h00 et 16h00
limiter tant que possible les activités demandant un gros effort physique, notamment pour les personnes plus fragiles.

 
Attention si les personnes âgées, les enfants, et les personnes sensibilisées à la canicule doivent être particulièrement protégées lors des vagues de chaleur, les personnes qui ne sont pas à risques (par exemples les personnes habituées à travailler à l'extérieur, les sportifs) doivent également veiller à adapter leur activité aux conditions caniculaires.